Conseils et astuces sur le fromage

Découverte des familles de fromages et leurs diverses saveurs

3 minutes de lecture

La France est réputée pour la richesse et la variété de ses fromages. Chacun d’entre eux appartient à une famille bien précise qui détermine la texture, la saveur et le mode de fabrication propre au fromage. Dans cet article, nous allons explorer les différentes familles de fromages afin de vous donner un aperçu exhaustif de ce patrimoine culinaire incontournable.

Fraîcheur et onctuosité : les fromages frais

Les fromages frais sont ceux qui ont une teneur en eau supérieure à 60%, ce qui leur confère une texture crémeuse et légère. Ils ont également l’avantage de ne pas être affinés, ce qui permet de les consommer rapidement après leur fabrication. Parmi ces fromages, on peut citer :

  • Le fromage blanc
  • La faisselle
  • Le petit suisse

Douceur moelleuse : les fromages à pâte molle et croûte fleurie

Ce type de fromage se caractérise par l’utilisation d’un mold appelé Penicillium Camemberti, qui est appliqué sur la croûte du fromage lors de sa maturation. Ce mold développe ainsi une fine couche blanche et duveteuse à la surface du fromage, lui apportant des arômes de champignon. Parmi les fromages à pâte molle et croûte fleurie, on retrouve :

  • Le Camembert
  • Le Brie
  • Le Chaource

Caractère affirmé : les fromages à pâte molle et croûte lavée

Inventée au Moyen-Age par des moines, la technique de fabrication de ces fromages consiste à masser régulièrement le fromage avec de l’eau salée ou de l’alcool durant son affinage. Cela favorise le développement d’une bactérie appelée B-Linens qui confère à ces fromages leur odeur caractéristique et puissante. Parmi les fromages à pâte molle et croûte lavée, on peut citer :

  • L’Epoisses
  • Le Maroilles
  • Le Munster

Fermeté et saveur prononcée : les fromages à pâte pressée cuite ou non cuite

Ces fromages sont fabriqués grâce à un processus visant à éliminer une grande partie de l’eau présente dans le caillé. Celui-ci est alors chauffé puis pressé pour en extraire le lactosérum. Cette méthode permet de conserver ces fromages plus longtemps, une pratique notamment adoptées par les agriculteurs qui produisaient leurs fromages pendant l’été pour les consommer durant l’hiver. On trouve ainsi différentes familles de fromages issus de cette méthode :

Pâtes pressées cuites

  • Le Comté
  • Le Gruyère
  • L’Emmental

Pâtes pressées non cuites

  • Le Reblochon
  • La Tomme de Savoie
  • L’Ossau-Iraty

Fromages bleus : les pépites d’une délicate moisissure

La spécificité des fromages bleus provient de l’utilisation du mold Penicillium Roqueforti, qui est ajouté au caillé durant sa production. Au cours de l’affinage, le fromage est percé pour permettre à ce mold de se développer uniformément en présence d’oxygène.

Les arômes ainsi créés sont marquants et riches, faisant de ces fromages un choix de prédilection pour les amateurs de saveurs puissantes. Parmi les fromages à pâte persillée, on compte :

  • Le Bleu d’Auvergne
  • Le Roquefort
  • Le Gorgonzola

Avec toutes ces familles et leurs richesses propres, il est certain que chacun peut trouver le fromage qui lui convient parfaitement. Que vous soyez plutôt amateur de fraîcheur légère ou de saveurs marquées, n’hésitez pas à découvrir et partager ces trésors gastronomiques.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.